Balenciaga mis à l’honneur au Musée Bourdelle

Présentée hors les murs au Musée Bourdelle (Paris 15e), l’exposition Balenciaga l’oeuvre au noir, rend hommage à Cristóbal Balenciaga (1895-1972), le couturier des couturiers. Du grand hall des plâtres jusqu’à l’extension contemporaine de Portzamparc, en passant par les ateliers de Bourdelle, les pièces du couturier établissent un dialogue tranchant, noir sur blanc, avec ce grand maître de la sculpture du tournant du XXe siècle.

Noire, l’irrigation de Balenciaga puisant les racines de son oeuvre dans l’Espagne folklorique et traditionnelle de son enfance. Noir, le goût de l’épure de ce technicien hors normes avec ses lignes tonneau (1947), ballon (1950), semi-ajustée (1951), tunique (1955), sa célèbre robe-sac (1957)… Noires, les inspirations monacales du maître dont Dior disait : « Le vêtement était sa religion ».

Cette première partie du parcours de l’exposition « silhouette & volumes » est suivie de « noirs & lumières » et « noirs et couleurs ». Car chez Balenciaga, le noir, plus qu’une couleur ou même une non couleur, est une matière vibrante, tour à tour opaque ou transparente, mate ou brillante, tout en jeux de lumière qui doit autant à la somptuosité des tissus qu’à l’apparente simplicité de ses coupes. Un rehaut de dentelles, une composition de broderie, une guipure, un épais tombé de velours de soie et c’est une jupe, un boléro, une mantille, une cape réinventée en manteau, un manteau taillé en pèlerine… Ici, des pièces de jour, tailleur, veste… et là, des ensembles du soir, aussi des robes de cocktail doublés en taffetas de soie, bordés de franges, ornés de rubans de satin, de perles de jais, de paillettes… et des accessoires, noirs bien sûr… D’un noir conjugué à travers une centaine de pièces issues du fonds Galliera et des archives de la Maison Balenciaga.

Balenciaga, l’oeuvre au noir
Du 8 mars au 16 juillet 2017
MUSÉE BOURDELLE
http://palaisgalliera.paris.fr/fr/expositions/balenciaga-loeuvre-au-noir

Séries Mania, l’événement incontournable des fans de séries

Fort de ses huit printemps, Séries Mania s’est imposé comme le rendez-vous annuel grand public et professionnel consacré à la création sérielle internationale. Après avoir accueilli près de 40 000 spectateurs et 1 300 professionnels en 2016, le festival renouvelle ses ambitions cette année, en proposant des nouveautés et en étendant ses projections hors de la capitale.

UN PROGRAMME TOUJOURS PLUS AMBITIEUX

La compétition officielle d’avant-premières mondiales et internationales élargit sa sélection. Le showrunner David Chase présidait le jury l’an dernier, en 2017 nous avons l’honneur de recevoir Damon Lindelof, célèbre co-créateur de Lost et de The Leftovers.

Les festivaliers sont conviés à des séances spéciales, avec la projection en avant-première exclusive de nouvelles saisons de séries à succès. De quoi réjouir les fans les plus inconditionnels !

Constatant l’explosion des nouveaux formats courts disponibles sur mobiles, Séries Mania organise une compétition de séries web et digitales en avant-première mondiale, soumise pour la première fois à l’appréciation d’un jury de professionnels.

Enfin, le festival dédie une partie de sa programmation à des séries cultes, qui ont marqué l’imaginaire collectif et l’histoire sériephile.

TOUT… POUR LE PUBLIC !

Faire plaisir au public, voilà une des missions phares de Séries Mania.

Plus de lieux, plus de salles, des horaires élargis : environ 150 séances sont prévues pour cette nouvelle édition, l’occasion pour les fans de séries de découvrir pleinement le programme enrichi du festival !

Autre particularité, la présence d’invités prestigieux. Séries Mania est le lieu unique de rencontres avec les créateurs, les acteurs, ou les producteurs. Sans oublier des conférences thématiques offrant des analyses pointues et originales.

Rendez-vous donc en avril dans le temple de la série ! Gare à vos agendas… Vous n’aurez que dix jours pour découvrir le meilleur du petit écran, sur grand écran !

SÉRIES MANIA HORS LES MURS !

En prévision des 150 séances proposées, le festival augmente sa capacité d’accueil en programmant dans les salles du Forum des images et les salles partenaires, comme le Grand Rex pour la soirée d’ouverture, l’UGC Ciné Cité Les Halles, l’UGC Normandie, le Centre Georges Pompidou et le Luminor Hôtel de Ville. Cette année, le festival prévoit aussi des événements sous La Canopée du Forum des Halles et pour la première fois s’étend au-delà des frontières parisiennes, grâce au partenariat avec l’UGC Ciné Cité Rosny.

Programme et informations

La fabrique à Kifs : testée et approuvée !

La fabrique à kifs est une pièce de théâtre participative, qui propose les clés pour s’ouvrir au bonheur. Car en effet, on apprends que 40% de notre capacité à être heureux dépend de nous-même, à nous de mettre en pratique les meilleures astuces pour un quotidien heureux. 

Sur scène, 3 nanas à la pêche d’enfer :  Audrey Akoun, Isabelle Pailleau, Florence Servan-Schreiber, des spécialistes du bonheur qui ont sorti des livres et théories en tous genres sur le sujet.

Tout au long de la soirée, le public est sollicité pour participer, réaliser des exercices de mise en pratique. On sort de là requinqué et avec du baume au cœur, on passe près d’1h30 de kif et ça donne envie de le partager.

Les acolytes sont en tournée en France et je vous suggère de ne pas les louper si vous voulez vous booster, vous passez une très bonne soirée. Testée et approuvée !

Une piscine à balles géante en plein Paris !

Pour ses 20 ans, colette vous invite à THE BEACH, une installation de Snarkitecture au Musée des Arts Décoratifs du 21 au 25 mars !

The Beach ressemble à colette : un lieu pour les petits et les grands, un lieu où s’amuser à la folie, un lieu où on peut se découvrir et renaître.
The Beach est une installation artistique ludique, esthétique et interactive conçue par Snarkitecture. Les architectes prennent possession de la Nef du Musée des Arts Décoratifs avec un océan de balles translucides en plastique recyclable.
The Beach est inspirée des journées estivales à la plage, seul, entre amis ou en famille à travers un paysage monochrome.
The Beach invite les visiteurs à explorer, jouer et se détendre dans un cadre atypique, exceptionnel et féérique.

Informations pratiques
Entrée Gratuite !
Du mardi 21 au samedi 25 mars, de 11h à 18h (dernier accès à 17h45) et jeudi 23 mars jusqu’à 21h (dernier accès 20h45)
Source

Lire la suite

Le Musée Maillol expose des œuvres emblématiques pour « 21 rue La Boétie »

L’exposition « 21 rue La Boétie » du Musée Maillol retrace le parcours singulier de Paul Rosenberg (1881-1959), qui fut l’un des plus grands marchands d’art de la première moitié du XXe siècle. Elle rassemble une soixantaine de chefs-d’œuvre de l’art moderne (Pablo Picasso, Fernand Léger, Georges Braque, Henri Matisse, Marie Laurencin…), pour certains inédits en France et provenant de collections publiques majeures telles le Centre Pompidou, le Musée d’Orsay, le Musée Picasso à Paris, ou encore le Deutsches Historisches Museum de Berlin, ou d’importantes collections particulières comme celle de David Nahmad. De nombreuses œuvres sont directement liées au marchand, pour avoir transité par ses galeries, à Paris ou à New York, alors que d’autres renvoient au contexte historique et artistique de l’époque.

Conçue par Tempora et réalisée par Culturespaces, cette exposition bénéficie du soutien actif de la petite-fille de Paul Rosenberg, Anne Sinclair, auteur du livre éponyme « 21 rue La Boétie«  (paru aux Editions Grasset & Fasquelle, 2012).

Marchand d’art passionné, homme d’affaires avisé et amateur éclairé, Paul Rosenberg fut l’ami et l’agent des plus grands artistes de son temps, qui allaient devenir des maîtres incontestés de l’art moderne. Sa galerie mythique a servi de pivot à la peinture moderne en France, et plus largement en Europe et aux Etats-Unis.

Une exposition à voir jusqu’au 23 juillet 2017 au Musée Maillol.

Informations

Vivez la magie Disney lors d’un grand concert symphonique

En tant que grande fan de Disney, je me devais de vous annoncer ce superbe événement : le concert symphonique des 80 ans du cinéma d’animation de Disney, le 10 mars 2018 au Grand Rex de Paris !

Un programme pour toute la famille, qui vous propose de retrouver sur scène toutes les plus grandes chansons de l’univers Disney, interprétées par des chanteurs et un orchestre symphonique en live, et accompagnées d’extraits des films sur un écran géant !

Retrouvez La Reine des Neiges, La Belle et la Bête, Cendrillon, La Petite Sirène, Raiponce, Le Roi Lion et bien d’autres, pour une soirée inoubliable pour les petites et les grands !

Réservations déjà ouvertes !

Lire la suite

Le Musée Art Ludique accueille les super-héros pour sa prochaine exposition

21

Art Ludique-Le Musée, en collaboration avec DC Entertainment et avec la participation de Warner Bros. Consumer Products présente « L’Art de DC – L’Aube des Super-Héros », une exposition unique au monde qui rend hommage à l’histoire de DC et à ses iconiques Super-Héros et Super-Vilains tels que Superman, Batman, Wonder Woman et le Joker qui sont à l’origine d’une véritable mythologie contemporaine.

Création originale de l’équipe d’Art Ludique-Le Musée, «L’Art de DC – L’Aube des Super-Héros», dévoile plus de 250 planches originales historiques, plus de 300 œuvres de recherches pour le cinéma et de nombreux costumes et accessoires véritables des films.

On pourra y découvrir les dessins originaux de création des super-héros et super-vilains de l’écurie DC ainsi que des scènes et lieux iconiques imaginés par des artistes de grand renom parmi lesquels Bob Kane, Neal Adams, Frank Miller, Jim Lee, Alex Ross et de nombreux autres…

On admirera également les costumes authentiques créés pour les grands films DC tels que le costume mythique porté par Christopher Reeve dans Superman ou le fameux costume porté par Lynda Carter dans Wonder Woman dans les années 1970.

Seront également présentés les costumes et accessoires créés pour les films de Zack Snyder, Tim Burton, Joel Schumacher et Christopher Nolan ainsi que ceux du très attendu Wonder Woman qui sortira en salles le 2 juin prochain.

Singin’ in the rain revient à Paris de façon inédite !

Du 28 novembre 2017 au 11 janvier 2018, la comédie musicale Singin’ in the rain revient pour plusieurs représentations sous la plus grande verrière d’Europe pour faire vivre la magie du Châtelet au-delà de ses murs.
D’abord rendue célèbre grâce à Hollywood par Gene Kelly dans le film culte de la MGM, Singin’ in the Rain, qui raconte le bouleversement de l’industrie du cinéma et du métier de comédien avec le passage du cinéma muet au parlant, est sans aucun doute la comédie musicale la plus célèbre de tous les temps.Une mise en scène brillante et truffée de surprises signée Robert Carsen, le glamour de costumes dignes de l’âge d’or d’Hollywood, une partition inoubliable, une chorégraphie décoiffante et une distribution de talentueux triple threats (danseurs-chanteurs-comédiens) : tels sont les ingrédients à l’origine de l’immense succès critique et populaire de cette oeuvre culte, emblématique de la direction de Jean-Luc Choplin.

Présentée pour la première fois sur la scène du Châtelet en mars 2015, cette production 100% Châtelet avait rencontré un accueil triomphal. Pendant la fermeture pour travaux de rénovation, le théâtre du Châtelet s’exporte hors-les-murs et investit la nef du Grand Palais pour 47 représentations.

Informations

C’est Grease qui marquera la réouverture du Théâtre Mogador !

Après le triste incendie qui a forcé le Théâtre Mogador cet hiver et contraint l’annulation du spectacle Le Fantôme de l’Opéra, on connait enfin la suite des événements.

Exit le Fantôme de l’Opéra, le prochain spectacle sera l’incontournable Grease. Créée en 1971 par Jim Jacobs et Warren Casey, lancée le jour de la Saint Valentin en 1972 et jouée 3.388 fois à Broadway lors de sa première exploitation, Grease a été nommée pour 7 Tony Awards. Elle fut ensuite produite à Londres en 1974. Cette comédie musicale a été portée à l’écran quatre ans plus tard, un film éponyme marqué par le duo Olivia Newton-Jones/John Travolta, le film de tous les records, 400 millions de $ de recettes et souvent cité comme le film musical le plus populaire. Cette adaptation de la comédie musicale a véritablement propulsé la carrière de John Travolta.

Depuis, le succès ne s’est jamais démenti, la comédie musicale a été reprise à Broadway (de 1994 à 1998 pour 1.505 représentations supplémentaires), exploitée dans des tournées à travers les Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Australie, en Afrique du Sud et plusieurs pays d’Europe. (Richard Gere et Elaine Paige, entre autres, ont figuré dans les différentes distributions).

L’histoire se déroule en 1959 à la Rydell High School, dans la banlieue de Chicago, sur fond de musique rock. Sandy Dumbrowski, une nouvelle élève, intègre le lycée. A sa grande surprise, elle y retrouve son amour d’été, Danny Zuko, chef du gang des T-Birds. Si elle est heureuse de le revoir, lui se préoccupe plus de sa popularité et de son image de chef de bande que des sentiments de Sandy. Aidée par les Pink Ladies, Sandy va finir par s’imposer dans ce jeu d’amour et de hasard.

Grease prendra place dans un théâtre Modagor remis sur pieds à partir du 28 septembre 2017. La billetterie est déjà ouverte.

Informations

Les discours dans une vie : à ne pas louper !

C’est la pièce dont tout le monde parle en ce moment : Les discours dans une vie avec Samuel Le Bihan et Pascal Demolon. Cette pièce est composée de 10 seuls en scène où chacun des comédiens réalisent des discours à différents moment de la vie : à un mariage, à un baptême, à un pot de départ, à un enterrement, à un sacre…

Je vais aller droit au but : la pièce est géniale. Et c’est notamment grâce au génialissime Pascal Demolon qui a hérité des meilleurs textes et qui excelle toujours dans les différents rôles qu’il incarne, qu’il soit drôle ou triste. Les textes sont excellents avec un Laurent Chalumeau au top.

La pièce joue jusqu’au 18 mars au Théâtre de l’Oeuvre et elle est immanquable. Allez-y en famille ou entre amis, la pièce est accessible et sans longueurs.